Le projet sur la Plateforme Chimique Roches Roussillon

Le projet sur la Plateforme Chimique Roches Roussillon

Le 22 avril 2014 par

La Plateforme Chimique des Roches-Roussillon est une plateforme multi-opérateurs implantée sur 150 ha où sont installées 15 entreprises dont les principales sont Adisseo, Bluestar Silicones, Novacyl, Novapex, Rhodia, Teris.

Le GIE OSIRIS est un Groupement d’Intérêt Economique au service des entreprises implantées sur la Plate-forme Chimique des Roches – Roussillon.

 

Le GIE OSIRIS est un gestionnaire de services et d’infrastructures mutualisés.

Il a pour mission d’offrir à ces entreprises, dans une relation de partenariat, des prestations d’utilités et de services industriels fiables et économiques. Il assure la coordination et l’animation de l’ensemble des sociétés de la Plateforme en matière de sureté, sécurité, environnement, logistique, utilités et économies d’énergies.

Le GIE OSIRIS contribue à améliorer la compétitivité de ses clients et membres, c’est-à-dire :

  • Fournir de l’énergie, des utilités et des services industriels fiables et compétitifs
  • Jouer un rôle fédérateur au niveau de la Plateforme (ex. : plan d’urgence, gestion des risques majeurs, etc.)
  • Etre force de proposition auprès de ses clients
  • Porter les valeurs collectives du Développement Durable
  • Chercher de nouveaux entrants sur la Plateforme

 

Une démarche d’écologie industrielle pérenne est donc installée, avec des synergies de mutualisation (équipements et services) mais également de substitution.

 

Sources :

http://www.osiris-gie.com/

http://www.ineedra.org/page/france/fichier/52_OSIRIS_Retour_experience_Ecologie_Industrielle.pdf

Jan.2014 – Recueil des démarches d’écologie industrielle et territoriale, Orée, disponible sur le site d’Orée : http://www.oree.org/autres.html

 

Le développement des énergies renouvelables a motivé la mise au point par SITA du projet « Robin », la construction d’une unité de vapeur biomasse soutenue par l’Ademe. D’ici à 2015, la totalité de la vapeur produite par l’unité Robin sera distribuée au sein de la plateforme chimique de Roussillon et répondra à environ 15% des besoins en vapeur des industriels présents sur la plateforme. Cette installation de production de vapeur utilisera des combustibles biomasse collectés dans un rayon de 150 km autour du site.

La vapeur produite par Robin sera fournie au GIE OSIRIS, gestionnaire des services et infrastructures mutualisés de la plateforme chimique de Roussillon, pour être ensuite distribuée aux industriels de la plateforme.

 

Source : http://www.sita.fr/fr/expertises/la-valorisation-energetique/valorisation-thermique-et-incineration/la-cogeneration/la-cogeneration/