Les appels à projets de L’ADEME et la Région Rhône-Alpes

Les appels à projets de L’ADEME et la Région Rhône-Alpes

Le 24 avril 2014 par

1. Enjeux

Des démarches d’écologie industrielle ont déjà été initiées en Rhône Alpes. Cependant, les résultats affichés ne sont pas à la hauteur des potentialités des acteurs et des territoires.
De plus, les acteurs d’un territoire ont souvent l’habitude d’entreprendre seul leurs démarches environnementales. L’un des enjeux de cet appel à projets est d’encourager une dynamique collective et pérenne permettant une transition économique et environnementale durable des territoires.
Des démonstrateurs, des référentiels méthodologiques et plus largement des outils diffusables sont donc attendus ; ils doivent permettre le passage d’une phase
conceptuelle et méthodologique à la concrétisation d’un processus d’écologie industrielle pouvant s’appuyer notamment sur des innovations technologiques ou organisationnelles :
· la valorisation et l’échange de flux industriels (eaux, déchets et coproduits, énergie,
etc…) ;
· l’adaptation des procédés industriels suite à des échanges ou des mutualisations de
flux ;
· la mutualisation des services aux entreprises (collecte et réutilisation des eaux
pluviales, transport, …) ou le partage d’équipements (chaufferie bois…), de
compétences, d’informations….


2 Objectifs


Il s’agit de recruter, tous les deux ans, deux territoires motivés, mobilisés et engagés
autour d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale effective.


La Région Rhône-Alpes et l’ADEME poursuivent les objectifs suivants :
· démontrer sur ces territoires, les bénéfices économiques, sociaux et environnementaux d’une telle démarche,
· capitaliser des retours d’expérience pour faciliter l’accompagnement d’autres territoires dans une démarche similaire.
Dans cette optique, l’appel à projets propose aux territoires lauréats un dispositif d’accompagnement efficace pour mobiliser collectivement les acteurs en faveur d’une
réduction de leurs impacts environnementaux (ingénierie, animation, accès aux dispositifs d’aides régionaux). Cet accompagnement encouragera également les échanges entre les deux territoires pendant la réalisation de leur projet favorisant ainsi leur enrichissement mutuel.